mardi 6 novembre 2007

Pączki konfiturami



Ingrédients

300 g de farine
1 paquet de levure de boulanger
5 cl de lait tiède
3 œufs entiers
1 blanc d’œuf
30 g de sucre
100 g de beurre
250 g de confiture de prunes
De la vanille selon goût
De l’huile de friture

Préparation

Emiettez la levure dans le lait tiède et parfumé à la vanille et laissez- la travailler sans y toucher.

D’autre part, battez les trois œufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent. Creusez un puit dans la farine et versez- y le levain.

Ajoutez le sucre, les œufs, le beurre en petits morceaux. Pétrissez solidement car la qualité des pączki en dépend.

Laissez lever sous un linge dans un endroit chaud.
Quand la pâte a doublé de volume, l’étaler sur une table farinée puis l’aplatir, découpez- y des ronds à l’aide d’un verre ou d’un emport- pièce de 6 cm de diamètre , et mettre au centre une petite cuillère a café de confiture ou un pruneau dénoyauté, prendre un deuxième cercle et a l’aide d’un pinceau trempé dans de l’eau ou dans du blanc d’œuf, humectez le et soudé les deux cercles ensemble.

Au fur et à mesure de leur confection, rangez les pączki sur des carrés de papier de cuisson de manière à les faire glisser dans la graisse sans avoir à les toucher.

Remettez une demi-heure au tiède à couvert.

Faites chauffer l’huile à 190° et laissez- y tomber vos beignets petit à petit. Lorsqu’ils ont bonne couleur, égouttez- les sur un papier absorbant et les roulé dans du sucre semoule

Les pączki se consomment froids et consistent un dessert non seulement excellent, mais pratique pour la maîtresse de maison qui peut, comme un gâteau, les préparer à l’avance.

1 commentaire:

marcel.marcinkowfki a dit…

lorsque j'en fait j'en fais la moitié aux pruneaux et l'autre avec un morceau de chocolat au lait que je met dans le beignet lorsqu'il sort de l'huile comme ça le chocolat fond dedans Marcel